Obligations de l’employeur concernant les premiers secours

Obligations de l’employeur concernant les premiers secours

Il n’existe aucune obligation légale concernant le contenu de la trousse de secours et/ou de l’armoire à pharmacie.

 La trousse de premiers-secours :

  • Elle doit être adaptée aux risques présents au sein de l’entreprise au vu d’une évaluation des risques par l’employeur,
  • Son contenu fixé par le Médecin du Travail avec des modalités d’utilisation des produits consignées dans un protocole par écrit.

Le Code du travail n’indique pas explicitement que les médicaments ne sont pas les bienvenus dans la trousse de secours en milieu de travail. Cependant :

  • Il est interdit de délivrer des médicaments sans prescription médicale afin d’éviter toute erreur d’administration ou tout accident allergique éventuel,
  • L’utilisation du paracétamol n’est pas toujours anodine et pourrait exposer le salarié à des risques supplémentaires en cas de dépassement de doses.

Autres produits souvent interdits dans les trousses de secours :

  • Les antiseptiques colorés ou alcoolisés, la présence de colorant pouvant masquer l’évolution d’une lésion en général,
  • Le coton (lui préférer les compresses stériles)
  • Toutes les pommades en général afin d’éviter une réaction allergique ou une fausse indication en l’absence de prescription médicale.

Certaines entreprises pourvues de services médicaux employant du personnel médical ou paramédical (infirmiers du travail) à temps plein disposent par contre de véritables armoires à pharmacie dont le contenu est laissé à l’entière diligence du Médecin du travail prescripteur avec parfois des médicaments à délivrer par voie orale aux salariés ou des médications injectables d’urgence.

Suivi de la trousse de premiers secours :

  • Faites contrôler le contenu de la trousse de premiers secours par votre médecin du travail,
  • Le responsable, idéalement un salarié ayant reçu la formation de Sauveteur Secouriste du Travail (SST), en assure la présence, la garde, l’approvisionnement et le contrôle,
  • Le contenu de la trousse de premiers secours doit être vérifié régulièrement,
  • Remplacer ou compléter les éléments utilisés le plus rapidement possible,
  • Les dates de péremption doivent être vérifiées périodiquement.

Différents articles encadrant la question de la sécurité et des premiers secours sur le lieu de travail

“Les lieux de travail sont équipés d’un matériel de premiers secours adapté à la nature des risques et facilement accessible”

« Un membre du personnel reçoit la formation de secouriste nécessaire pour donner les premiers secours en cas d’urgence dans chaque atelier où sont accomplis des travaux dangereux, dans chaque chantier employant vingt travailleurs au moins pendant plus de quinze jours où sont réalisés des travaux dangereux. »

« En l’absence d’infirmiers, ou lorsque leur nombre ne permet pas d’assurer une présence permanente, l’employeur prend, après avis du médecin du travail, les mesures nécessaires pour assurer les premiers secours aux accidentés et aux malades. Ces mesures qui sont prises en liaison notamment avec les services de secours d’urgence extérieurs à l’entreprise sont adaptées à la nature des risques. Ces mesures sont consignées dans un document tenu à la disposition de l’inspecteur du travail. »

“Les dispositifs de sécurité des lieux de travail sont entretenus et vérifiés suivant une périodicité appropriée”

“Le matériel de premiers secours fait l’objet d’une signalisation par panneaux”

Ou Trouver des Trousses de secours règlementaires ?

Certains sites internet propose de vous fournir du matériel règlementaire ou encore sur mesure :

Un exemple : www.boutique-parcelis.com